lundi 23 novembre 2015

Notre séjour à Thalacap, île de Ré

Grâce à Envie de Plus [si tu ne connais pas, c'est un site pour tester des miiiiiilliers de produits, j'te l'recommande !] j'ai reçu un coffret Wonderbox "Mille et une nuit romantiques".
Soyons honnête, au début j'y croyais moyen... Ce genre de box, c'est jamais dans tes disponibilités, les mecs au téléphone te considèrent bien souvent comme un boulet avec ton truc gratos, et ils veulent jamais t'accueillir en pleine saison vu que toi, connard, tu leur fait perdre une nuit.

On est pas chiant, on a des vacances qu'en Novembre nous, bieeeeeen dans la basse saison.
Sans grande conviction donc, nous appelons cet hôtel Thalacap, sur l'île de Ré, à Ars-en-Ré plus précisément.

Là on tombe sur une nénette aaaaadorable, qui semblait tellement ravie de nous recevoir qu'on a faillit chialer. On prend même une nuit de plus du coup, et on cale les dates.

Arrivés à destination le 20 novembre. C'est beau et grandiose. C'est propre, il fait bon.
Une demoiselle nous accueille. Alors je sais pas ton prénom, mais je tiens à te remercier, petite nana rousse toute mignonne, qui a merveilleusement bien fait son boulot : accueil au top, bienveillance, gentillesse, sourire. Toi l'hôtesse quand tu mourra, quand le croque-mort t'emportera, qu'il te conduise à travers ciel, au père éternel.
De rien.

On a commencé par tester le bar et le resto, ceux qui me connaissent sauront qu'il ne pouvait en être autrement de toutes façons.
C'aurait pu être mon nom elfique...



C'était bon, mais clairement pas assez copieux pour moi. Menu "détox" oblige....
Et aussi beaucoup trop cher pour ce que c'est.
Après avoir (pas assez) mangé, on est allé tremper nos fions dans le bassin d'eau salée à environ 30°C. On a du y passer deux heures. J'étais fffffflétrie jusqu'à la moelle. Un bien fou ! 


Mon p'tit rognon qui se la coule.
Arrivés dans la chambre, un maxi-lit de 2m, on a dormi beaucoup trop loin l'un de l'autre (musique du Titanic en fond pour faire romantique, ça marche toujours...) 

Il est froissé parce-qu'on a pas résister à la tentation de sauter dessus...
Les gogues, très important.
Le p'tit dèj était tellement cool que j'en ai oublié de prendre les photos. Sous forme de buffet, sucré, salé, oeuf coques, gouda, tout ce que j'aime... Cyril m'a même lancé un "T'es belle quand tu parles de bouffe", alors que j'essayais de le convaincre qu'une telle cuisson pour un oeuf coque relevait de l'art. C'est certainement le plus beau compliment qu'on m'ait fait. 

Nous retournerons sur l'île de Ré, et peut-être même à Thalacap, bien que ce soit un budget, ça en vaut la peine. On était bien. 
On regrette de ne pas pouvoir prendre de congés l'été car aux beaux jours, les piscines extérieures doivent être délicieuses. 



Merci encore Envie de Plus pour cette découverte. Tu peux faire péter des Wonderbox, on les utilisera !

:*

4 commentaires:

  1. Ça fait drôlement envie !!!

    Et douze mille points d'expérience pour toi parce que tu as cité du Brassens et autant pour ton Monsieur qui fait des compliments du tonnerre !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Après ce compliment, je me suis dis aussitôt "c'est LUI, c'est LE bon". ^^

      Bises à toi, Georges addict !

      Supprimer
  2. Bonjour,
    Un an après je tombe sur votre article, merci pour les compliments.
    En espérant vous accueillir à nouveau très prochainement,
    La réceptionniste qui vous a accueilli :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oooh génial ! :)

      Oh oui, à bientôt j'espère !

      Supprimer