mercredi 8 novembre 2017

"C'est quand que vous nous faites le deuxième ?" ou la malédiction de l'enfant unique

La populace s'en donne à cœur joie lorsqu'il s'agit de nos futurs éventuels rejetons.
En effet, ça VEUT absolument savoir si t'as l'intention de niquer dans les mois qui viennent afin de procréer.
Pourquoi ? Faudra leur demander, perso ça m'a jamais intéressé. Premièrement parce-que chacun se démerde, et deuxièmement parce-que je sais, ayant eu un enfant "tard" (plus de 30 ans), qu'on m'a suffisamment CASSÉ les couilles à ce sujet.


(d'ailleurs, toutes mes pensées vont à ces femmes qui ASSUMENT ne pas vouloir d'enfants. Courage, je suis de tout cœur avec vous. Ça va pas être simple, on est cerné par les intellectuels  -t'as perçu l'ironie ?-, mais sachez que je suis là... ♥ )


Tout ce qui va suivre a été entendu et/ou vécu... (attention c'est du lourd...)
  • "Trois c'est un mauvais chiffre ! Ça fait pas vraiment famille tu vois ?"
Ah... Tu sais quoi je vais faire comme si j'avais rien entendu parce-que je pourrais malencontreusement te proposer d'aller copieusement te faire fourrer la frangipane par un bus de rugbymans togolais, et on va encore dire que je suis extrémiste.
  • "Allez un p'tit deuxième, pour Alice ! La pauvre, elle est toute seule !"
On parle d'un enfant ou d'un chiot là ?
  • "Et un garçon hein ! Le choix du Roi ! Il FAUT que ce soit un garçon !"
On est en quelle année déjà ?

  • "On en a marre du rose ! Un peu de bleu oh ! Puis si on veut que notre famille se perpétue, il FAUT un garçon !"
Mais OUI ! Cette famille a taaaant de prestige ! Y'a du sang bleu là, ça se voit ! Ce serait impardonnable d'éteindre cette lignée de prix Nobel majestueux ! Freluquet !
  • "Eh dépêche toi ma vieille, après 35 ans, t'es plus très fraîche hein hihilol !"
Ok donc en fait t'as cru que mon utérus il était à ta mère quoi...

L'homicide de confort, c'est une putain d'idée non ?

T'as cru qu'avec tes arguments d'arriéré j'allais forcément avoir envie d'enfanter, pour TE faire plaisir.
Mais que va-t'il se passer ensuite hein ? Après le fameux deuxième. Tu sera pas rassasié, je le sais. Il faudra forcément en faire un 3ème, puis encore un, pour apaiser ta soif de racontars, puis alors... puis alors ce sera trop. Ça ne t'ira plus. Tu t'insurgera sur notre inconscience, parce-que c'est la crise, et qu'on ne sait pas ce que nous réserve l'avenir
Avec toi, ça n'ira jamais. T'en voudra toujours plus. Ça te rendra heureux de pouvoir dire aux autres "ELLE EST ENCEINTE !" le temps d'un petit quart d'heure, répondre aux questionnements des gens qui s'en branlent complet de ma vie, au fond, mais TOI tu saura, tu sera capable de répondre, tu sera content. Puis tu rentrera chez toi, encore plus con et toujours plus seul...
Alors tu reviendra à la charge, et il faudra se marier, parce-que quand même, faut que je porte le même nom que mes enfants, puis faudra faire baptiser tout ce joli monde, c'est important !
Et tu sera encore planté là au milieu, à donner toujours plus ton avis dont je me tape...


Et si nous évitions tout ce tapage et ces agacements inutiles ?
Une bonne fois pour toutes, lâchez nous un peu le zlip. Occupez vous de ce qu'il ne se passe pas dans votre plumard. Vous êtes seuls et vous vous ennuyez, je peux le comprendre, mais... et si vous trouviez une autre activité ? Le sport, le tricot, le lancer de surimi, la course en babouches... Si vous manquez d'idées, n'hésitez pas.

Enfin, croyez sur parole que si l'on fait des enfants, c'est qu'on en a envie, et pas parce-qu'un connard en manque de rebondissements nous l'a maladroitement suggéré.

Bisou sur l'utérus. 

3 commentaires:

  1. mais merci !!! on m'a saoulée quand j'étais célibataire, puis on m'a saoulée avec le " c'est pour quand le bébé " puis avec le "c'est pour quand le 2eme" (et donc mon age terrible de trentenaire)
    Et là cerise sur le gâteau, le 2eme en question devait mesurer 41 milimètres et ressemblait plutôt à un haricot sec qu'on me sortait " c'est un 2eme garçon ? vous allez faire un 3eme pour avoir une fille ?" il était même pas né le 2eme !!!!
    Je pensais avoir réussi à me mettre en couple, j'avais réussi à faire un enfant, j'avais réussi à attendre un 2eme mais j'ai échoué dans le choix du roi :-) et aujourd'hui encore on me demande si je suis pas déçue de pas avoir eu de fille ... elle déchire cette question improbable franchement

    RépondreSupprimer
  2. Je compatis j'ai eu un second garçon et on m'a demandé si j'étais pas déçue pfff "si si je vais le jeter" lol ! Je suis comblée avec mes deux hommes et leur papa...et on nous a aussi dit qu'on ferait le 3ème pour tenter la fille....mon 2ème à 3 mois lol

    RépondreSupprimer
  3. Oh merci pour cet article. Je suis ravie de rencontrer des gens (rares!) comme toi qui comprennent ceux et celles qui ne veulent pas d'enfants. Oui j'ai bientôt la 30aine. Non je n'ai toujours pas changer d'avis. Le pourquoi? J'ai envie de dire: et pourquoi pas? Ça ne regarde que moi. ��

    RépondreSupprimer