samedi 10 mai 2014

Ce putain de bide.

T'as déjà fait ce rêve, celui où t'attrapes un ciseau et où tu coupes la couenne dégueulasse de ton bide, sans effusion de sang, rien, et tu te retrouves avec le ventre de Paris Hilton? Non? Moi il revient souvent, ce pédé.



T'sais des fois j'essaie de me raisonner, d'être une "fille bien", une fille qui ne craque jamais, ni sur une pizza, ni sur un KFC, ni sur de la bonne bière. Une fille qui préfère manger light, qui fait attention à sa santé, qui boit avec modération.
Le problème c'est que je suis le contraire d'une fille bien. Je suis le mal incarné. J'ai tous les vices. TOUS! L'alcool, la malbouffe, la vulgarité, le sexe, et si je pouvais, je me défoncerai à la coke dès potron-minet.
Tu vois, j'suis quand même raisonnable. Tu me dira, si j'étais à fond d'héro', ce putain de bide, il disparaîtrai. Quoique. Je pense que même la drogue la plus puissante ne pourrait pas me faire passer l'envie de baffrer.

Mon mec, il hallucine. Quand il me ramène de la (mal)bouffe, je danse! JE DANSE bordel! Je m'en rend pas compte, mais je gigote sur mon canap' comme s'il m'offrait des diamants, ou je ne sais quel autre activateur à gonzesse. Non, moi les diamants, je m'en cogne. Mais la bouffe. La bouffe! Ce mot m'enchante comme il me dégoûte.


J'essaie d'être une fille bien putain. J'y arrive pas.

Tous les 3 mois j'entame un régime. Puis les régimes, c'est pour les gros, tout le monde sait ça. J'suis pas conne à ce point merde. Allé, stop les régimes, 3 mois plus tard, je jure d'avoir une alimentation raisonnable, équilibrée, de picoler avec parcimonie, de moins sortir, de pas me resservir, de mâcher doucement, de manger à table, pas devant la télosh, d'acheter plein de fruits, de légumes frais, de cuisiner... 2 semaines plus tard, les fruits ont pourri et j'ai pris 3 kilos de MacDo dans le cul. Bwoop-woop!
Gros tas que tu es.

Puis merde, j'suis Môman maintenant, c'est quoi cet exemple pourrave que je vais donner à ma fille? Et mon amoureux? Pauvrette, il a pécho une fille mignonnette et il se retrouve au pieu avec Carlos? C'est quoi ces conneries? ^^
Reprends-toi.

Mais j'arrive pas, merde. J'essaie de me faire une raison, de m'accepter comme je suis, de me dire que ce sont les médias qui nous lobotomisent avec le culte de la minceur. Que les "vraies" meufs sont pas comme ça, que tout le monde a du bide, de la cellulite et des vergetures. Mais non, les belles meufs, elles existent en vrai aussi, pas que dans ta télé, alors pourquoi pas moi?
Dieu tu fais chier. Pourquoi tu m'a pas mise sur cette putain de liste des filles bien? Des filles qui font du roller en micro-short et bikini, seins pointant le ciel, bronzage irréprochable et cheveux soyeux? (Salope!)

T'as gagné, je capitule. Je veux plus me battre. Les salles de sport et les protéines, carre-toi les profond, je vais continuer à m'empiffrer, comme une connasse que je suis, en pleurant la nuit parce-que mon chéri ne me regardera plus. T'as gagné. Je foutrais des collants ventre-plat le restant de ma vie, en faisant croire que j'ai un semblant de dignité.

Ah, et au passage, Cristina Cordula, vas bien te faire mettre! T'sais quoi? Je vais continuer à m'habiller biiien moulant, bourrelets apparents, et t'ira bien te les carrer tes robes "empires"!
Pim!

10 commentaires:

  1. Absolument morte de rire devant ton article! J'suis tombée par hasard dessus, et je ne regrette pas d'avoir cliqué ... Pourquoi? Parce que moi aussi j'passe pour une fille bien (le côté sportive ça aide pour la bonne réputation), mais j'fais qu'illusion. J'suis une gourmande alcoolo qui s'empiffre. Nous, on est deux avec Chéri. C'est déjà ça. Quand on sera gros, on sera deux. Mouahaha. Merci pour ton article, je vais d'ce pas jeter un coup d'oeil à ton blog ! biz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, c'est agréable de se savoir entourée de sacs à vin qui s'assument. ^^ :*

      Supprimer
  2. La bouffe est une véritable drogue, même pour celles qui pèsent, calculent le nombre de glucides, et prennent le temps de mâcher. En fait, on nous rend névrosés avec tout ce qu'on nous dit de faire pour être en "bonne santé"... et en parallèle, on te tente avec des pubs pour les M&M's et basta....
    Je puis te conseiller une activité qui devient vite une drogue: le footing. J'avais horreur de ça avant, pour te dire que ça marche vraiment (et ça fait fondre le gras en trop). p.s: le sexe n'est pas un vice nononononon !! :p Lou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rien que le mot "footing" me donne envie de me suicider... :'( J'suis irréKUpérable.

      Supprimer
  3. je ne fait pas sport , j'aime la bière. Par contre j'ai remplacer les macdo pour des légumes (mais les légumes et moi c'est juste une très loooongue histoire d'amour) Les gens me disent que je suis toute mince mais je sais planquer mes défaut: gros nichons et énorme culotte de cheval pour attirée le regard sur mes qualité: un taille mince. Et je m'aime comme je suis ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. T'as bien d'la chance! Moi aussi, un jour. ^^

      Supprimer
  4. Voilà..

    Non mais c'est tout ce que j'ai à dire. "Voilà".
    Je ne sais pas ce qu'il m'est arrivé. Je pensais avoir réussi à perdre ces putains de kg de grossesses (deux grossesses d'un coup quoi !). J'arrêtais pas de maigrir, j'te le jure ! Tellement que je rentrais dans un 36 ! Bon, je ne sais pas si tu te souviens de ma taille mais je suis quand même grande. Un peu.. Et puis du jour au lendemain, déprime. Bouffe. Bonheur. Encore bouffe. 5. 8. 10. 12 kg. Taille 42/44. Enfin, plutôt 44 en fait.. J'en pleure ! Je cri même... Je ne rentre plus dans mes fringues, je me sent moche et je n'arrive pas à arrêter de grignoter. Alors je me persuade que je vais maigrir et je n'achète pas de vêtement à ma taille. Donc je ne sors pas, parce que j'ai honte avec mes pantalons trop petits et mes bourrelets trop gros.
    Et il y a toujours quelqu'un pour me dire que non, je n'ai pas tant grossi, que ça me va mieux d'être comme ça. Mais je n'y crois pas, évidemment ! Alors j'ai mal. Et je mange..

    Il était lourd de peine mon "voilà".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'ai bien senti... :(
      C'est un mélange de peine et de haine. J'veux dire, c'est pas comme si on devait perdre 80kg... Ca devrait être motivant "juste" 10 ou 15kg à perdre, c'est que dalle.
      Mais non. Au contraire, ce sont les plus durs à perdre, puis pas envie, puis merde.
      C'est dégueulasse à dire, mais je crois que seul le célibat pourrait me faire un électrochoc. ^^
      Je ne vais pas être niaise au point de te dire que finalement tu as deux filles adorables et que c'est tout ce qui compte, mais courage Steph'. ♥

      Supprimer
    2. Tu sais quoi ?
      C'est ton article qui m'a fait un électro-choc. Hier, je crevais de faim à 22h. J'ai lu ton article et je me suis retenue de grignoter. J'ai tenue jusqu'à minuit avec le ventre qui gargouillait et je me suis couchée comme ça. Ce matin, j'étais tellement fière ! Je vais tenter de faire comme ça... C'est le soir qui m'assassine. Je vis seule la nuit, c'est juste horrible ! Entre ennuie et insomnie, les démons de la déprime et le dieu Frigo (sans te parler de toutes les couillandres et autres viennoiseries) m'appellent pour combler ma solitude.

      Mais rassures-toi, tu m'as l'air loin de ressembler à Carlos (d'après les photos de ta grossesse). On pourrait essayer de se motiver pour lutter contre malbouffe et grignotage ? (je suis aussi dingue de mcdo que toi..) ?

      Courage ! ♥

      Supprimer
    3. Je suis ravie que mon article ai pu t'empêcher de baffrer bourrelet au vent! ^^
      C'est pas mon cas, je me suis fait péter un KFC... Niksamère. :(

      J'ai repris le taff' mais qu'à mi-temps, ce qui me laisse assez de temps pour me faire chier et m'empiffrer comme une guenon. :( Je comprends trop ta solitude.

      J'aimerai pouvoir te dire que je te suis à 100%, qu'on va y arriver et que ça part de là, mais j'ai trop peur de ne pas tenir et te décevoir, voire te trahir. ^^ Me trahir aussi, finalement. C'est ça le drame de ma vie. Je ne tiens jamais ces promesses. :(
      Il faut que j'y arrive, car encore plus que de ne pas bouffer, être grosse me rend plus malheureuse encore...
      Jesaispasoùj'ensuis.org ^^

      Supprimer