samedi 11 janvier 2014

Happy nous here! ♪

Il parait qu'on peut souhaiter la bonne année jusqu'à la fin du mois alors: Meilleurs Vœux à tou(te)s!!
Et au risque de paraître originale, parlons résoluFions.





J'aurai bien eu envie de te dire que je met au régime sec, au sport intensif et à l'hygiène de vie digne d'un moine tibétain, mais Royal Baby arrive dans 1 mois (environ hein, mais je ne compte ni en semaines et encore moins en jours...) je crois que je vais pouvoir me carrer tout ça profond.

Dommage, j'aime bien les résolutions moi. Même si elles ne durent pas longtemps, le côté "nouveau départ" m'excite. Bon c'est un peu con je te l'accorde, le but étant quand même de s'y tenir et surtout d'atteindre un but fixé.
Du coup, comme j'suis une grosse reloue insatiable, j'ai quand même envie d'en prendre quelques-unes, à mon niveau. Dans le désordre:

  • Retrouver du taff. 

C'est la number-one. Je VEUX rebosser après mon congé maternité. Je vais m'y atteler sa mémé-en-Crocs!
  • Lire plus. 
J'ai des passades, où je peux dévorer 4 livres en une semaine, et d'autres où je peux ne pas en ouvrir un seul pendant 3 mois... Faut que j'y remédie.

  • Etre patiente. 

Parce-que non, mettre des coups de latte dans le lave-vaisselle quand il veut pas démarrer comme je le veux ou insulter la voisine parce-que son chien vient de chier devant ma porte, ça n'avance à rien et ça dépense mon énergie inutilement. Bon ok, ce matin j'ai déjà insulter la tartine qui est tombée côté beurre... mais je vais bosser.

  • Accepter les gens tels qu'ils sont et moins comme je voudrais qu'ils soient.

Putaingue ça donne une belle image de moi ça tiens. ^^
Non mais l'adage "Il faut de tout pour faire un monde" m'hérisse le poil plus que tout. Deux solutions s'offrent à moi: haïr le reste de l'humanité et partir vivre dans une yourte, ou accepter l'idée que le globe est majoritairement composé de connards et décider de vivre normalement en société. Cette année, je vais essayer cette deuxième option, donc.

  • Etre encore plus femme. 

Parce-que je sais déjà que ça va être compliqué. Les 17 bombes en plus dus à la grossesse vont, je pense, considérablement me freiner dans cette démarche. Je sais bien que ça se perd, mais je n'ai quand même pas l'habitude de voir mon corps comme ça, surtout dans de la belle lingerie... Au pire je me réserve ça dans la liste des résol' 2015. A suivre...

  • Soigner mon intérieur.

On a emménager y'a seulement 1 mois, et j'ai vraiment envie de faire de cet appart un nid méga-douillet, pour lui, pour nous. Ça prend une jolie tournure mais faudrait que je sois un peu plus créative... et moins fainéante.

  • Manger mieux. 

Sans parler régime, j'aimerai bien nous mettre plus au vert, au bio, au sain. Genre acheter des biscuits Gerblé au lieu des Kinder Bueno quoi tu vois, ou boire plus de tisanes que de Whisky, fumer moins etc...
CA ça va être la résolution la plus méga-tendue du string-kangourou. ^^

  • Chouchouter les miens. 

Encore +!! Parce-qu'ils le méritent vraiment et que j'ai du coup la sensation de parfois les négliger. En revanche, en faire moins pour ceux qui méritent moins. Oui, dans la vie, tout se mérite!

  • Etre moi, en mieux.

La plus difficile. Je pense pas en arriver au point de dire "ça va pas" quand ça va pas, tout d'abord parce-que se plaindre c'est pour les glands, puis chacun a des problèmes et certainement plus graves que les miens (et les tiens), mais j'en ai marre de toujours m'adapter aux autres alors qu'eux ne font pas d'efforts (voir mon article ici). J'essaie de toujours faire en sorte que les gens soient biens, qu'ils rigolent, qu'ils soient à l'aise, que s'il arrive qu'un jour je n'ai pas le sourire scotché, on me demande pourquoi je fais la gueule...
Après c'est compliqué car je suis vraiment comme ça. Je déteste casser l'ambiance, je déteste les conflits, je déteste qu'on fasse la gueule. Mais je décide de réserver cette bonne humeur ambiante aux gens méritants (encore). Et ne surtout plus me forcer à plaisanter avec le relou à la caisse du SuperU, juste parce-que j'suis polie (par exemple).

  • Ecrire. 

Ici, sur papier, sur tout, n'importe-quoi, pour moi, pour les autres... J'en ai besoin, ça me libère.
Je suis même prête à entretenir une relation épistolaire avec quelques-unes d'entre-vous qui en ressentez le besoin.

  • Faire le tri. 

Dans toutes mes boîtes à souvenirs, à objets, mes fringues, mes potes... Y'a un de ces bordel!

Et oit? Dis-moi tout, ça m'inspirera certainement! :)

♥ Encore une très bonne année les bÔnasses, soyez belles, ne perdez pas de temps, et sachez vous contenter de l'essentiel. ♥

Aude

11 commentaires:

  1. Réponses
    1. Chiche! Bon j'ai pas tes talents d'écriture par contre, alors faudra être indulgente! ^^

      Supprimer
    2. Je n'ai jamais écrit à personne, donc ça va être à toi d'être indulgente! 8D

      Supprimer
    3. ça peut être intéressant quand même! :D

      Supprimer
    4. J'opte pour le côté manuscrit de la chÔse. A moins que tu sois réticente à me filer ton adresse, ce que je comprendrais, et dans ce cas là on se mailise! Qu'en penses-tu?

      Supprimer
    5. Je te fais confiance pour mon adresse :) Je trouve qu'avec les mails, cela perd son charme ! Par contre, comme j'habite en Belgique, la correspondance coûtera sans doute un peu plus cher :/ Ça ne t'ennuie pas ?

      Supprimer
    6. Du tout!
      Envoies-moi ton adresse sur toutebotes@hotmail.fr et je t'épistolasse dès que j'ai assez d'inspiraFion pour pas dire trop trop de conneries. :)

      Supprimer
  2. bonne année à toi aussi et bon courage pour tes résolutions :) J'épistolerai bien avec toi, si "Rénovations-je-n'ai-pas-de-vie" me donnait l'occase de le faire...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Flûte!
      Tu m'diras, avec le gremlin qui va arriver dans quelques temps, je sais pas si j'aurai énormément le temps non plus, mais je vais tâcher de le prendre. :)

      Supprimer
  3. Se plaindre n'est pas forcément mauvais. C'est rester dans un état de complainte permanent qui l'est bien plus... Alors se dire "J'en ai plein le ük, même assise sur les chiottes je pisse à coté", c'est possible si on rebondit sur la solution rapidement ("j'te finirai à coups de masse dès que j'aurais fini mon Voici de la semaine").

    RépondreSupprimer